68 rue de Tivoli, 57070 Metz
+33 6 47 87 72 77
Du Mardi au Jeudi de 17h à 20h. Les Vendredi et Samedi de 14h à 20h.
Céline Thiriat, Sophrologue à Metz
Céline Thiriat
Sophrologue à Metz
 
Céline Thiriat, Sophrologue à Metz

LES HABITUDES ALIMENTAIRES SAINES A ADOPTER


Voici quelques conseils à respecter pour une bonne hygiène alimentaire. En séance, je prends le temps de détailler les 3 repas, les aliments à consommer et à quelle heure il est intéressant de les prendre pour assurer la métabolisation des neurotransmetteurs du sommeil. Je propose même des menus type au besoin.

Privilégier une alimentation saine équilibrée, énergisante et de qualité en privilégiant une agriculture biologique, raisonnée, de saison, les cultures et productions locales…

Ne sauter pas de repas et manger à heures régulières

Manger lentement : la digestion commence dans la bouche

Manger dans un environnement calme car le stress bloque la digestion

Manger de vrais plats à table en prenant une vraie pause

Ne vous privez pas. La privation de nourriture fragmente le sommeil et réduit la durée du sommeil le plus récupérateur sur le plan physique.

Privilégier la consommation de fruits et légumes frais, de saison, à chaque repas pour leur richesse en vitamines, minéraux, fibres et anti oxydants qui permettent de faire le plein d’énergie. Ce sont des aliments anti-fatigue

D’une manière générale, la proportion de légumes et de crudités doit être supérieure à l’apport de protéines et de glucides

Eviter les fruits en fin de repas qui font fermenter le bol alimentaire et compliquent nettement la digestion

Augmenter la consommation de légumineuses, d’oléagineux et de fruits secs

Eviter les céréales génétiquement modifiées riches en gluten et les remplacer par du quinoa, du sarrasin, du riz basmati ou des farines anciennes comme le petit épeautre par exemple

Consommer des huiles végétales de 1ère pression à froid surtout celles qui sont riches en oméga 3 telles que l’huile de Colza, de noix, de lin ou de cameline

Consommer des poissons riches en oméga 3 : saumon, sardines, anchois, maquereau et privilégier les petits poissons moins susceptibles de contenir du mercure

Limiter le plus possible les laitages d’origine animale surtout ceux à base de lait de vache, et préférer les laits végétaux, de chèvre ou de brebis (qui ne contiennent pas l’hormone inflammatoire IGF-1)

Eviter de terminer un repas par un dessert car le sucre créé des fermentations et apporte des calories superflues.

Limiter au maximum la consommation de glucides simples à index glycémique élevé (sucre blanc, viennoiseries, biscuits industriels et boissons sucrées)

Eviter les cuissons à haute température, les fritures, les grillades qui transforment les graissent en poisons cancérigènes

Hydratez vous convenablement, au moins 1,5l / jour d’eau plate

Limiter les consommations d’alcool (qui est un dépresseur naturel), café, thé, tabac et boissons sucrées(excitants), cannabis

Ne mangez pas trop ! et écouter votre faim, une suralimentation nuit au sommeil

Eviter les repas trop lourds, trop gras, trop sucrés qui entravent et compliquent la digestion

Surveiller votre transit et agir en fonction afin de le réguler.

 

Ces informations sont issues de la formation en E-learning Naturo’Morphée dispensée par Cyrielle Caumont Naturopathe – Nana-turopathe Formations


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.